3.14 – Remarque importante

 

Au début de cette étude nous avons précisé que les Blancs doivent toujours jouer leur meilleur coup, ou l’un de leurs meilleurs coups s’il y en a plusieurs. Il est cependant possible qu’il n’en soit pas toujours ainsi. « errare humanum est. ». Dans la suite nous supposerons que les Blancs ne font jamais une Bourde, c’est-à-dire ne jouent jamais un coup qui crée une position gagnée par les Noirs. En revanche, ils peuvent toujours faire une erreur, c’est-à-dire jouer un coup qui permet aux Noirs de prolonger la lutte.

Nous nous proposons d’examiner le résultat d’une erreur dans une analyse, résultat qui, ainsi que nous le montrons, dépend du problème que l’on se pose.

 

Recherchons par exemple le meilleur coup des Blancs pour la position initiale de l’hexiquier d’ordre 6, (diag. n°59).

Après les analyses on obtient les résultats notés sur ce diagramme. Les Blancs perdent s’ils jouent sur une des cases hachurées les plus foncées.

Ce diagramme montre que le meilleur coup des Blancs est : 1.(4,4).

 

1 -Supposons que les Blancs ont fait une erreur dans l’analyse de la position obtenue après 1.(4,4). Cette erreur n’a aucune incidence sur la solution du problème posé. En effet après correction de cette erreur les Blancs gagnent en moins de 10coups et le meilleur coup des Blancs reste 1.(4,4).

 

 Jeu d Hex D59
2 – Supposons que les Blancs ont fait une erreur dans l’analyse de la position obtenue après 1.(5,5). Cette erreur peut avoir une incidence sur la solution du problème posé. En effet, après correction de cette erreur, les Blancs peuvent gagner en 10 coups et non en 11 coups, et, dans ce cas il serait faux de dire que le seul meilleur coup des Blancs est 1.(4,4). Il est permis de remarquer ici qu’une erreur qui allonge une variante de 2 coups sur un total de 11 coups est peu probable, sinon impossible pour un bon analyste. Par conséquent pour être absolument certain que le meilleur coup des Blancs est 1.(4,4), il convient de relire avec beaucoup d’attention les analyses des 2 coups 1.(4,4) et 1.(5,5).

 

3 – Supposons encore que les Blancs ont fait une erreur dans l’analyse de la position après 1.(4,1). Il est inutile de chercher s’il y a une erreur dans cette analyse car une erreur ne peut pas réduire de 6 coups la longueur d’une variante.

 

4 – Supposons enfin que pour une position Pi, trait aux Blancs, les Blancs gagnent en ni coups. Si l’analyse de cette solution de la position Pi est exacte il est inutile de rechercher si les Blancs disposent de meilleurs coups pour toutes les autres variantes.

 

Comments are closed.