2.5. Chaînes de pions

Parent Previous Next


Une chaîne de pions est toujours composée de cases voisines occupées par des pions de la même couleur. C’est par exemple le cas de la chaîne de pions noirs que l’on désignera aussi par l’expression chaîne noire N représentée sur le diagramme N°3 et composée par les cases (2,1), (3,2), (3,3), (3,4), (2,4), (2,5) et (3,6). On notera cette chaîne  N :

       N=(2,1)-(3,2)-(3,3)-(3,4)-(2,4)-(2,5)-(3,6).


On remarque que cette chaîne permet de relier les 2 colonnes extrêmes de l’hexiquier H6 .


Une chaîne de pions reliant les 2 rangées extrêmes, ou les 2 colonnes extrêmes, possède, le plus souvent, de nombreuses ramifications. C’est par exemple le cas de la chaîne blanche B reliant les 2 rangées extrêmes de l’hexiquier H8 et représentée sur le diagramme N°4 ;

Dans la suite de cette étude, pour simplifier les représentations sur les diagrammes, nous supposerons, sans pour autant réduire la portée générale des raisonnements, qu’une chaîne de Pions ne comprend pas de ramifications.


Créé avec HelpNDoc Personal Edition: Générateur d'aides Web gratuit